Avis de Pauleene sur bouygues telecom

9/20publié le 02/10/2014
Victime d’usurpation d’identité, je suis en procédure active avec Bouygues Télécom depuis avril 2014. A la fin de ce même mois, je découvre un débit de 200 euros (je me permets d’arrondir les sommes...) sur mon compte, après un appel au service client on m’annonce qu’une autre ligne a été ouverte sous mon compte client. Après un dépôt de plainte, de nombreux appels avec le service des fraudes, un agent m’explique que mon usurpation d’identité n’est pas reconnue car la signature est la même que la mienne (connaissez-vous l’histoire de cet enfant qui copie la signature de ses parents ? Oui ? Donc oui, oui, c’est possible !). Bref. Au vu des autres problèmes que me cause l’usurpation d’identité, Bouygues fini par céder. Entre temps deux autres débits ont eu lieu sur mon compte bancaire : un de 245 euros et un autre de 80 euros. Pour un total qui surpasse les 500 euros, j’estime pouvoir demander un virement de remboursement. Premier round : on m’explique que non, ce n’est pas possible, Bouygues ne rend jamais d’argent par contre ils me proposent des avoirs sur les prochains mois afin découler les 500 euros... Je leur explique assez gentiment (oui, j’ai essayé de garder mon calme) que -500euros sur un compte ce n’est pas pareil que de ne pas payer son forfait pendant quelques mois. Mon compagnon finit par reprendre les choses en main, parce que oui le service de Bouygues et un tantinet misogyne (excusez-moi !). Pourquoi ? Quand j’appelle impossible d’avoir une réponse, tout ce que je demande ne se fait pas bla bla bla. Quand mon cher et tendre prend le combiné tout va mieux « oui monsieur, on fait un virement ce jour ». Tout en sachant que quelques mois avec des avoirs sur mon forfait se sont écoulés, le virement doit s’élever à 197 euros et des broutilles dont je ne ferai pas cadeau à Bouygues. C’est ici que le deuxième round commence ! Un premier virement a été effectué le 16 aout 2014 : JAMAIS VU ! Un autre virement mi-septembre : Allô Houston ! Nous avons un problème. Mais pour s’excuser on m’annonce que l’on m’offre le mois d’octobre (sms du 17 septembre) : Grand Seigneur ! Enfin, 29 septembre un dernier virement est tenté mais on m’annonce qu’on ne sait pas où il se trouve... Il devrait arriver sur mon compte d’ici 15 jours (on doit ne pas avoir la même banque avec Bougues...). Vous pensez que l’histoire s’arrête ici ? Figurez-vous que non ! Bouygues me réclame 50,43€ pour une facture impayée de septembre. Impay.. quoi ? Je vous promets Monsieur le Juge je n’ai ni fait opposition ni été à découvert mais Bouygues dans ses savants calculs de virement a oublié le mois de septembre et a déclaré un impayé. Véridique ! Après une bonne après-midi passée au téléphone avec tous les services, 3 jours à me faire harceler (sms, appels) pour les 50 euros, ce matin – 2 octobre 2014 – on m’annonce que le mois d’octobre me sera offert. Attendez ! On rembobine oui, oui, encore un peu... Ah oui cette promesse m’a déjà été faite ! Raté ! Je vous passe le passage où j’explique à chaque fois à une nouvelle personne toute cette histoire, que l’on me met toujours en attente pour parler à un supérieur qui lui ne me parle jamais. Bien à vous.

Points forts, points faibles pour cet utilisateur:

Qualité de service
Qualité de réseau
Prix appliqués
Qualité du SAV


Cet avis vous a aidé ?
Retrouvez l'ensemble des avis Bouygues Telecom, découvrez les avantages et les inconvénients de l'opérateur ainsi que tous les avis des abonnés !




PUBLICITE Fermer Effacer les mobiles sélectionnés
Copyright © 2017 Tous droits réservés